Actualités, évènements et entrevues

Archive pour la catégorie « Non classé »

Monique Proulx à la librairie Paulines

Monique ProulxVenez rencontrer Monique Proulx lors de son passage à la librairie Paulines le mercredi 6 mai prochain pour une causerie autour de son roman Ce qu’il reste de moi.

Le mercredi 6 mai à 19 h 30
Librairie Paulines
2653, rue Masson, Montréal, H1Y 1W3
Plus d’info ici. Contribution suggérée : 5 $

***

Ce qu’il reste de moi proulx_moi_w

Qu’ont en commun l’hassid de la rue Durocher se pressant vers la synagogue, l’artiste qui donne une performance dans son atelier du quartier des spectacles et la foule au centre Bell galvanisée par un but des Canadiens ? Ils ont Montréal. Ils ont la ferveur, l’appel au dépassement, la quête de transcendance enfouie dans le sol montréalais. Selon Monique Proulx, un gisement mystique se cache sous les pieds des Montréalais, les contaminant et les embrasant, et c’est là leur plus grande richesse – bien davantage que le gaz de schiste.

Vingt ans après son recueil de nouvelles Les Aurores montréales, Monique Proulx donne ici le grand roman de la métropole. Remontant aux origines mêmes de la ville, elle décrit le rêve insensé qui lui a donné naissance. Elle montre comment la vision incroyablement audacieuse des fondateurs perdure dans le concentré d’humanité que Montréal est devenue aujourd’hui.

« On sort de ce roman extraordinairement éclairé. Un roman qui m’a comblé. »
René Homier-Roy – Radio-Canada

Un commentaire

Non classé

5 mars 2015

Benoît Grenier en conférence à Drummondville

Grenier_seigneurial_wLa Société de généalogie de Drummondville recevra Benoît Grenier pour une conférence sur la persistance seigneuriale au Québec. La rencontre aura lieu au Centre communautaire Saint-Pierre le mercredi 11 mars à 19 h 30.

Brève histoire du régime seigneurial au Québec
Le monde seigneurial du Québec a survécu bien après l’abolition des droits et devoirs féodaux en France (1793). Il faudra attendre 1854 pour qu’on l’abolisse dans le Canada-Est. Cette longévité est d’autant plus étonnante que les droits seigneuriaux ne s’éteindront pas complètement cette année-là, ni même au XIXe siècle… Les rapports inégalitaires et hiérarchisés caractéristiques du féodalisme européen se sont-ils transformés sur les rives du Saint-Laurent ? Le régime seigneurial s’est-il adapté, assoupli, dans ce terroir « neuf » ? A-t-il, au contraire, été appliqué avec rigueur ? A-t-il réellement constitué un outil de peuplement et, par conséquent, un facteur favorable au développement de la colonie ? A-t-il plutôt été un élément nuisible et un fardeau pour les habitants de la Nouvelle-France puis du Bas-Canada ?

Pour suivre les projets de recherche de Benoit Grenier en rapport avec son livre Brève histoire du régime seigneurial, cliquez ici.

none

Non classé

10 février 2015

Des inédits de Jack Kerouac écrits en français à paraître aux Éditions du Boréal

Montréal, le 10 février 2015 — Les Éditions du Boréal sont fières d’annoncer qu’elles ont conclu une entente avec les héritiers de Jack Kerouac pour la publication de textes inédits de l’auteur de On the Road directement écrits en français.

Le français, celui que parlait la communauté franco-américaine de Lowell, Massachusetts, où il est né, était la langue maternelle de Jack Kerouac. C’est la langue qu’il a parlée exclusivement jusqu’à l’âge de six ans, et celle qu’il a parlée toute sa vie, chez lui, avec sa mère, née Gabrielle-Ange Lévesque à Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup.

C’est donc tout naturellement que Jack Kerouac a écrit plusieurs textes en français, tout au long de sa carrière d’écrivain, même après qu’il fut devenu un auteur phare de la littérature américaine. Toutefois, aucun de ces textes n’avait été publié à ce jour, sauf quelques brefs passages qui figurent dans ses romans en anglais.

Le recueil intitulé La vie est d’hommage, expression tirée d’une phrase que Kerouac emploie dans son roman Visions of Cody, comprendra une novella complète, Sur le chemin (qui est différente de On the Road), et un long début de roman intitulé La Nuit est ma femme, ainsi que des sections importantes de Maggie Cassidy et de Satori in Paris, dont le premier jet a été écrit en français. Y figurera également un début de On the Road rédigé en français.

Ces textes, dont les manuscrits ont été conservés par John Sampas, le beau-frère de Kerouac et gardien de son patrimoine littéraire, seront établis et présentés par Jean-Christophe Cloutier, professeur adjoint de littérature anglaise à la University of Pennsylvania. Ce dernier est également responsable de la traduction en anglais de Sur le chemin et de La nuit est ma femme pour la prestigieuse Library of America.

Il est fascinant de voir comment, dix ans avant l’éclosion du joual au Québec, au début des années soixante, Jack Kerouac a donné une incarnation écrite à la langue populaire des francophones d’Amérique du Nord. Ces textes révéleront aux lecteurs de Kerouac des pans inédits de La Légende de Duluoz, la vaste trame narrative à l’intérieur de laquelle il a inscrit tous ses romans. Surtout, ils permettront de découvrir l’extraordinaire sensibilité de Kerouac quand il écrivait dans sa langue maternelle, celle qui lui permettait d’exprimer de la manière la plus juste sa situation de déraciné dans une Amérique où il était impossible de vivre et d’écrire dans une autre langue que l’anglais.

La parution de La vie est d’hommage est prévue au printemps de l’année 2016.

— 30 —

Source : Les Éditions du Boréal

Renseignements : Johanne Paquette, attachée de presse

514 336-3941 poste 225/ jpaquette@dimedia.qc.ca

2 commentaires

Non classé

16 janvier 2015

Table ronde en compagnie de Simon-Pierre Savard-Tremblay et Jean Carette

Simon-Pierre Savard-Temblay (Le Souverainisme de province) et Jean Carette (L’Âge citoyen) participeront à une table ronde sur « Le Québec à l’heure des choix » à la librairie Raffin le jeudi 22 janvier à 19 h. En compagnie de Lise Ravary, ils débatteront des grands enjeux québécois.

savard-tremblay_province_pCarette_citoyen_p

none

Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec