Actualités, évènements et entrevues

Archive pour la catégorie « Prix et mentions »

Prix et mentions

22 juin 2017

Luc-Alain Giraldeau remporte un prix prestigieux de l’Académie française

Par Éditions du Boréal

L’Académie française a dévoilé aujourd’hui son palmarès pour l’année 2017. Luc-Alain Giraldeau est le lauréat du Grand Prix Moron de l’Académie française pour son essai Dans l’œil du pigeon. Ce prestigieux prix est décerné annuellement à l’auteur d’une œuvre favorisant une « nouvelle éthique ».

Le prix est doté d’une bourse de 5 000 euros

Pour plus de détails sur les prix de l’Académie française et pour voir la liste des lauréats, cliquez ici.

Enregistrer

Aucun commentaire

Prix et mentions

2 juin 2017

Guillaume Lavallée en sélection pour le prix Albert-Londres 2017

Par Éditions du Boréal

Drone de guerre, de Guillaume Lavallée, fait partie des quatre œuvres sélectionnées pour le prix du livre Albert-Londres. Les prix Albert-Londres (presse écrite, audiovisuel et livre) couronnent les meilleures grands reportages et enquêtes francophones de l’année.

Les prix Albert-Londres seront remis le 4 juillet, à Paris.

Pour plus de détails, cliquez ici.

Aucun commentaire

Prix et mentions

9 mai 2017

Luc-Alain Giraldeau remporte le prix Hubert-Reeves

Par Éditions du Boréal

L’Association des communicateurs scientifiques du Québec (ACS) a dévoilé le nom des lauréats du prix Hubert-Reeves à l’occasion d’une soirée organisée dans le cadre des Journées internationales de la culture scientifique. Luc-Alain Giraldeau remporte le prix dans la catégorie adulte pour son essai Dans l’œil du pigeon.

« Dans l’œil du pigeon […] raconte l’étrangeté de la vie, ce qui la distingue de l’inerte, la conséquence aveugle de l’évolution et l’émancipation des gènes qui s’est acquise à chaque grande étape de l’invention de l’être. L’ouvrage s’est démarqué par son originalité, sa valeur littéraire et ses images parlantes. Le jury a également souligné l’important travail de recherche sur lequel s’appuie le livre ainsi que l’humour avec lequel l’auteur échange avec le lecteur »

(Commentaire du jury)

Créé et remis annuellement depuis 2010 par l’ACS, le prix Hubert-Reeves récompense une œuvre de vulgarisation scientifique dans deux catégories : adulte et jeunesse.

Pour plus de détails et pour connaître le nom des lauréats, cliquez ici.

Aucun commentaire

Prix et mentions

13 avril 2017

Renaud Jean finaliste au prix Jacques-Brossard

Par Éditions du Boréal

Le jury du prix Jacques-Brossard a annoncé les noms des trois finalistes choisis parmi une soixantaine d’œuvres en compétition. Renaud Jean est en lice pour son roman Rénovation.

À propos de Rénovation
Renaud Jean construit un monde kafkaïen où l’individu, anonyme et impuissant, subit l’absurde d’une mécanique qui tourne à vide. Les jurés ont évoqué le « cauchemar lucide » pour parler de ce récit rythmé, bien construit, qui forge la métaphore du monde du travail et de la déshumanisation qu’il peut engendrer. On a aussi remarqué le potentiel théâtral de cette histoire de SF sociale.

Remis chaque année depuis 1984, le prix Jacques-Brossard de la science-fiction et du fantastique est doté d’une bourse de 3000 $. Il couronne l’auteur de la plus remarquable production dans les littératures de l’imaginaire au cours de l’année écoulée.

L’identité de la lauréate ou du lauréat sera dévoilée lors de la cérémonie de remise du prix le vendredi 5 mai, à la Maison de la littérature, à Québec.

Enregistrer

Aucun commentaire

117 Nord en lice pour le prix littéraire France-Québec

Par Éditions du Boréal

117 nord_pLe roman de Virginie Blanchette-Doucet, 117 Nord, fait partie des sept titres présélectionnés pour le prix France-Québec 2017.

Rappelons que ce premier roman de la jeune auteure originaire d’Abitibi a reçu un très bel accueil à sa parution l’automne dernier.

Trois finalistes seront annoncés lors du Salon du livre de Paris en mars 2017.

Aucun commentaire

Prix et mentions

23 novembre 2016

Lori Saint-Martin et Paul Gagné lauréats du prix de traduction de la Quebec Writers’ Federation

Par Éditions du Boréal

stmartin_gagne_wLa Quebec Writers’ Federation (QWF) a dévoilé hier soir les noms des lauréats de ses prix littéraires : Lori Saint-Martin et Paul Gagné remportent le prix de traduction de la Fondation Cole pour leur traduction du roman de Mordecai Richler, Solomon Gursky. Le prix est doté d’une bourse de 2 000 dollars.

Pour plus de détails, cliquez ici

Aucun commentaire

Prix et mentions

2 novembre 2016

Michel Biron remporte le prix Jean-Éthier-Blais 2016

Par Éditions du Boréal

Biron_deSDG_pLe prix Jean-Éthier-Blais a été décerné à Michel Biron pour sa biographie De Saint-Denys Garneau (ex æquo avec Un poète et son double. Jean Narrache – Émile Coderre, de Richard Foisy).

« Le travail de Michel Biron, qui a reposé sur sa connaissance approfondie des écrits du poète, mais aussi sur l’exploitation minutieuse des inédits, de la correspondance et des documents confinés dans les archives, met au jour un Garneau souvent étonnant. La finesse du point de vue, de même que la clarté du propos et l’élégance du style du biographe contribuent au réel plaisir que procure la lecture de ce portrait extrêmement attentif de Garneau. »
Extrait de l’allocution de la présidente du jury

Doté d’une bourse de 3000 dollars, le prix Jean-Éthier-Blais récompense chaque année l’auteur de la meilleure œuvre de critique littéraire portant sur un aspect, un écrivain ou une œuvre de la littérature québécoise de langue française.

Pour plus de détails, cliquez ici

Aucun commentaire

Prix et mentions

27 octobre 2016

Laurent Theillet finaliste du prix Alvine-Bélisle 2016

Par Éditions du Boréal

theillet_poemes_wTheillet_LaurentLe comité du prix Alvine-Bélisle de l’Association pour l’avancement des sciences et des techniques de la documentation (ASTED) a annoncé les noms des cinq finalistes sélectionnés pour le prix Alvine-Bélisle 2016, qui récompense le meilleur livre jeunesse publié au cours de l’année. Laurent Theillet est en lice pour Les poèmes ne me font pas peur. Les cinq titres finalistes ont été choisis parmi près de 200 livres soumis cette année à l’ASTED !

À propos des Poèmes ne me font pas peur :

« Il s’agit là d’une œuvre puissante, savamment construite, écrite avec beaucoup de sensibilité et qui saura assurément réconcilier bien des gens avec la poésie. »
Marie Fradette, Les Libraires

« Un véritable coup de cœur. Laurent Theillet réussit à créer une histoire continue au fil de ce poème, un récit touchant sur la solitude et le deuil, mais aussi sur l’adolescence en général. Il y a des images éblouissantes au fil [de ces] pages, des perles poétiques. »
Sophie lit

Le nom du lauréat sera dévoilé le 31 octobre au Centre Mont-Royal à l’occasion du Congrès des professionnels de l’information. Ce dernier recevra une bourse de 1 000 $ ainsi qu’une plaque commémorative.

Retrouvez toutes les informations et le nom des finalistes sur la page Facebook de l’ASTED.

Aucun commentaire

Prix et mentions

20 octobre 2016

Patricia Smart lauréate du Prix du livre d’Ottawa 2016

Par Éditions du Boréal

Smart_marie-nelly_wsmart_patricia©Valberg_ImagingLes lauréats des Prix du livre d’Ottawa 2016 ont été annoncés lors d’une cérémonie à l’hôtel de ville d’Ottawa. Patricia Smart remporte le prix dans la catégorie « œuvre de non-fiction en français » pour son essai De Marie de l’Incarnation à Nelly Arcan. Se dire, se faire par l’écriture intime.

Une étude remarquable sur l’écriture intime des femmes au Canada français et au Québec, du genre qui fait école. La recherche est colossale, l’écriture est fluide, les références sont précises. Un vibrant hommage aux écrivaines d’ici, d’hier à aujourd’hui. Le livre d’une vie, à lire et à relire.

Commentaire du jury


Les Prix du livre d’Ottawa récompensent les meilleurs livres publiés en français et en anglais par des auteurs qui résident dans la ville d’Ottawa. Un prix de 7 500 $ est remis à chacun des lauréats.

Il s’agit d’une nouvelle distinction pour Patricia Smart, dont l’essai a déjà remporté les prix Gabrielle-Roy et Jean-Éthier-Blais.

Pour plus de détails, cliquez ici

Enregistrer

Aucun commentaire

Prix et mentions

17 octobre 2016

André Habib remporte le prix Spirale Eva-Le-Grand

Par Éditions du Boréal

habib_leaud_wHabib_AndreLe magazine culturel Spirale a annoncé que le lauréat du prix Spirale Eva-Le-Grand 2016 est André Habib pour son essai La Main gauche de Jean-Pierre Léaud.

Nous avons reconnu dans La Main gauche de Jean-Pierre Léaud une archéologie aussi brillante qu’originale de la cinéphilie d’ici et d’ailleurs. En présentant les nombreux souvenirs du cinéma que l’auteur a accumulés sous la forme d’une multiplicité de voix anonymes, l’ouvrage permet non seulement de saisir le caractère topologique de la mémoire et l’inventaire sensible des amoureux du cinéma, mais de concevoir l’envergure des communautés qui habitent le temps.

Commentaire du jury

Le prix Spirale Eva-Le-Grand est décerné chaque année pour un essai ou un recueil d’essais portant sur les arts, les lettres ou les sciences humaines ou toute question touchant à la culture.

Le prix sera remis lors d’une cérémonie publique, le 17 octobre à 18h, à la librairie du Square (3453 rue Saint-Denis).

Pour lire le communiqué, cliquez ici

Aucun commentaire

Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec