Actualités, évènements et entrevues

Archive pour la catégorie « Prix et mentions »

Prix et mentions

9 novembre 2017

Robert Lévesque remporte le prix Victor-Barbeau

Par Éditions du Boréal

Les prix annuels de l’Académie des lettres du Québec ont été décernés hier lors d’une soirée à la Maison des écrivains, à Montréal.

Robert Lévesque est le lauréat du prix Victor-Barbeau pour son essai Vies livresques. Le prix Victor-Barbeau est décerné chaque année à un auteur pour un essai qui est jugé de très grande qualité par un jury formé de trois membres de l’Académie.

Aucun commentaire

Prix et mentions

1 novembre 2017

Serge Bouchard et Daniel Poliquin : lauréats des Prix du Gouverneur général

Par Éditions du Boréal

Le Conseil des Arts du Canada a annoncé aujourd’hui les noms des lauréats des Prix littéraires du Gouverneur général 2017.

Serge Bouchard remporte le prix dans la catégorie « Essais » pour son recueil Les yeux tristes de mon camion. Daniel Poliquin est le lauréat dans la catégorie « Traduction » pour Un barbare en Chine nouvelle, d’Alexandre Trudeau.

« Sous le signe de la nostalgie et de la poésie du vivant, cet essai lumineux propose une véritable synthèse des rapports entre le territoire nord-américain et les êtres qui y évoluent. Sa langue imagée s’allie à la tendresse de son regard pour célébrer la grande et la petite histoire. »

(Les yeux tristes de mon camion, Serge Bouchard)

« Une écriture sobre et directe qui nous tient constamment en haleine. Le traducteur a intégré l’information du texte de départ et il l’a réaménagée en français. On a l’impression d’un traducteur qui aurait fait le même voyage que l’auteur, comme un journaliste qui l’aurait accompagné. »

(traduction d’Un barbare en Chine nouvelle par Daniel Poliquin)

Commentaires du jury

Les Prix littéraires du Gouverneur général seront remis aux lauréats le mercredi 29 novembre à l’occasion d’une cérémonie à Rideau Hall.

Pour connaître les autres lauréates et lauréats, cliquez ici

Aucun commentaire

Marie-Claire Blais finaliste du Grand Prix du livre de Montréal 2017

Par Éditions du Boréal

La Ville de Montréal a dévoilé les noms des finalistes du Grand Prix du livre de Montréal 2017. Marie-Claire Blais est en lice pour son roman Des chants pour Angel.

Créé en 1965 afin de promouvoir l’excellence en création littéraire et souligner le dynamisme du milieu montréalais de l’édition, le Grand Prix du livre de Montréal récompense une œuvre nouvellement parue dont la facture et l’originalité se révèlent exceptionnelles.

Le nom du lauréat sera annoncé le 13 novembre au cours d’une cérémonie à la Chapelle historique du Bon-Pasteur. Le prix est doté d’une bourse de 15 000 dollars.

Pour plus de détails et pour connaître les noms des finalistes, cliquez ici.

Enregistrer

Aucun commentaire

Jeunesse,Prix et mentions

27 septembre 2017

Camille Bouchard finaliste au prix Alvine-Bélisle 2017

Par Éditions du Boréal

Le comité du prix Alvine-Bélisle de l’Association pour l’avancement des sciences et des techniques de la documentation (ASTED) a annoncé les noms des treize finalistes sélectionnés pour le prix Alvine-Bélisle 2017, qui récompense le meilleur livre jeunesse publié au cours de l’année. Camille Bouchard est en lice pour son roman Cahokia. Les titres finalistes ont été choisis parmi les quelque 200 livres soumis cette année à l’ASTED !

Le nom du lauréat sera dévoilé le 13 octobre au Centre Mont-Royal à l’occasion du Congrès des professionnels de l’information. Ce dernier recevra une bourse de 1 000 dollars ainsi qu’une plaque commémorative.

À propos de Cahokia :

« Une œuvre au style travaillé aux personnages attachants et à la morale qui suscite une réflexion pertinente sur la place qu’occupent les autochtones dans la société. […] Une savoureuse ode à l’autre et à l’importance de l’identité culturelle d’un individu. » Mathieu Arès, Lurelu

 « Divisé en courts chapitres qui font voyager le lecteur de diverses époques anciennes à aujourd’hui, ce roman divertit en faisant découvrir une culture méconnue et s’avère particulièrement original. » Louis Cornellier, Le Devoir

 

Aucun commentaire

Luc-Alain Giraldeau nommé directeur général de l’Institut national de la recherche scientifique

Par Éditions du Boréal

Le mercredi 13 septembre 2017, le Conseil des ministres a procédé à la nomination de Luc-Alain Giraldeau à titre de directeur général de l’Institut national de la recherche scientifique. Son mandat commencera le 25 septembre 2017.

Luc-Alain Giraldeau est actuellement doyen et professeur titulaire à la Faculté des sciences de l’Université du Québec à Montréal. Il est aussi l’auteur de l’essai Dans l’œil du pigeon (Boréal, 2016) pour lequel il a remporté, en 2017, le prix Hubert-Reeves et le Grand Prix Moron de l’Académie française.

Aucun commentaire

Renaud Jean, finaliste du prix des Horizons imaginaires 2018

Par Éditions du Boréal

Les noms des finalistes du prix des Horizons imaginaires viennent d’être dévoilés. Renaud Jean fait partie des cinq auteurs en lice pour son roman Rénovation.

Prix littéraire axé sur la science-fiction et le fantastique, le prix des Horizons imaginaires permet à des étudiants du réseau collégial québécois d’agir comme jurés dans le cadre d’un concours littéraire national. Des représentants étudiants de tous les établissements se réuniront en mai 2018, durant le Congrès Boréal, afin d’élire l’œuvre lauréate.

« Les fans des univers dystopiques trouveront certainement leur compte dans leur lecture de Rénovation, où ils découvriront un monde qui nous semble si familier et à travers lequel on constate l’absurdité de notre propre existence en société. »

Catherine Bond, libraire à la Librairie Monet et membre du comité de sélection

Aucun commentaire

Daniel Poliquin remporte le prix France-Acadie 2017

Par Éditions du Boréal

Daniel Poliquin est le lauréat du prix France-Acadie 2017, dans la catégorie « créations littéraires », pour son roman Le Vol de l’ange.

Rappelons que ce prix est décerné aux auteurs acadiens ou aux œuvres qui portent sur l’Acadie. Le lauréat reçoit une bourse de 1500 euros.

Le Vol de l’ange est une joyeuse méditation sur l’identité et sur le suprême voyage que constitue l’existence. Une traversée picaresque de l’Acadie d’autrefois, en compagnie d’un protagoniste au charme irrésistible, un orphelin mis aux enchères et qui se retrouve dans la même situation à la fin de sa vie.

 

Aucun commentaire

Prix et mentions

22 juin 2017

Luc-Alain Giraldeau remporte un prix prestigieux de l’Académie française

Par Éditions du Boréal

L’Académie française a dévoilé aujourd’hui son palmarès pour l’année 2017. Luc-Alain Giraldeau est le lauréat du Grand Prix Moron de l’Académie française pour son essai Dans l’œil du pigeon. Ce prestigieux prix est décerné annuellement à l’auteur d’une œuvre favorisant une « nouvelle éthique ».

Le prix est doté d’une bourse de 5 000 euros

Pour plus de détails sur les prix de l’Académie française et pour voir la liste des lauréats, cliquez ici.

Enregistrer

Aucun commentaire

Prix et mentions

2 juin 2017

Guillaume Lavallée en sélection pour le prix Albert-Londres 2017

Par Éditions du Boréal

Drone de guerre, de Guillaume Lavallée, fait partie des quatre œuvres sélectionnées pour le prix du livre Albert-Londres. Les prix Albert-Londres (presse écrite, audiovisuel et livre) couronnent les meilleures grands reportages et enquêtes francophones de l’année.

Les prix Albert-Londres seront remis le 4 juillet, à Paris.

Pour plus de détails, cliquez ici.

Aucun commentaire

Prix et mentions

9 mai 2017

Luc-Alain Giraldeau remporte le prix Hubert-Reeves

Par Éditions du Boréal

L’Association des communicateurs scientifiques du Québec (ACS) a dévoilé le nom des lauréats du prix Hubert-Reeves à l’occasion d’une soirée organisée dans le cadre des Journées internationales de la culture scientifique. Luc-Alain Giraldeau remporte le prix dans la catégorie adulte pour son essai Dans l’œil du pigeon.

« Dans l’œil du pigeon […] raconte l’étrangeté de la vie, ce qui la distingue de l’inerte, la conséquence aveugle de l’évolution et l’émancipation des gènes qui s’est acquise à chaque grande étape de l’invention de l’être. L’ouvrage s’est démarqué par son originalité, sa valeur littéraire et ses images parlantes. Le jury a également souligné l’important travail de recherche sur lequel s’appuie le livre ainsi que l’humour avec lequel l’auteur échange avec le lecteur »

(Commentaire du jury)

Créé et remis annuellement depuis 2010 par l’ACS, le prix Hubert-Reeves récompense une œuvre de vulgarisation scientifique dans deux catégories : adulte et jeunesse.

Pour plus de détails et pour connaître le nom des lauréats, cliquez ici.

Aucun commentaire

Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec