Actualités, évènements et entrevues

Archive pour la catégorie « Communiqués »

Communiqués

4 octobre 2016

Causerie avec Alexandre Trudeau – Une présentation de la Librairie Monet et des Éditions du Boréal

Par Éditions du Boréal

La Librairie Monet et les Éditions du Boréal vous proposent une causerie avec Alexandre Trudeau, le jeudi 6 octobre 2016, à 19h.

barbare_Chine_w

L’auteur nous présentera son nouvel essai «Un barbare en Chine nouvelle». Cette causerie sera animée par le libraire Clarence Collinge-Loysel.
« Depuis l’enfance, Alexandre Trudeau est fasciné par la Chine. Il retrace ici pour nous ses pérégrinations dans ce pays qui est synonyme de démesure et brosse un portrait saisissant de la Chine contemporaine, sans doute le plus grand laboratoire où se dessine l’avenir de l’humanité. C’est avec une grande finesse et une grande perspicacité qu’Alexandre Trudeau décrit les changements que vit la Chine en ce moment, en même temps qu’il jette un regard rétrospectif sur l’histoire de cette société encore soumise à des codes rigides et profondément ancrés. En partageant le quotidien d’hommes et de femmes qui incarnent la Chine nouvelle, il apporte un éclairage neuf sur toute une société, comme seul un voyageur doublé d’un conteur hors pair peut le faire. »

Pour plus d’information et pour réservez vos places au plus tôt: 514-337-4083 ou evenements@librairiemonet.com

Pour en savoir plus
http://www.librairiemonet.com/evenement.php?event_id=681

Renseignements : Gabrielle Cauchy, attachée de presse / responsable du secteur ESSAIS
Diffusion Dimédia, 514 336-3941 poste 229 / gcauchy@dimedia.qc.ca

Enregistrer

Aucun commentaire

Communiqués

3 octobre 2016

Des auteurs du Boréal au Salon du livre de la Péninsule acadienne

Par Éditions du Boréal

C’est du 6 au 9 octobre qu’aura lieu le Salon du livre de la Péninsule acadienne.

Édith Bourget, Christiane Duchesne et Robert Lalonde seront présents à l’événement. En plus de participer à de nombreuses activités, les auteurs seront au stand 54 pour rencontrer les lecteurs.

Édith Bourget fera, en outre, une tournée des écoles et discutera notamment avec les élèves de sa série Rouge tomate. Christiane Duchesne parlera de son roman Mourir par curiosité, tandis que Robert Lalonde présentera Le Petit Voleur.

Horaire des séances de signature

Édith Bourget :
Le vendredi 7 octobre, de 16h à 16h30
Le samedi 8 octobre, de 16h à 17h

Christiane Duchesne :
Le jeudi 6 octobre, de 18h30 à 19h30
Le vendredi 7 octobre, de 13h30 à 14h30, ainsi que de 16h30 à 17h30
Le samedi 8 octobre, de 13h30 à 14h30, ainsi que de 17h à 18h
Le dimanche 9 octobre, de 12h à 13h

Robert Lalonde :
Le samedi 8 octobre, de 11h30 à 12h30, ainsi que de 14h30 à 16h
Le dimanche 9 octobre, de 11h à 12h
Pour plus d’informations sur les activités de nos auteurs au Salon de la Péninsule acadienne, consulter le site de l’événement.

Aucun commentaire

Communiqués

9 septembre 2016

Conférences de Benoit Grenier

Par Éditions du Boréal

Benoit Grenier, auteur de Brève histoire du régime seigneurial, sera de passage à Repentigny le 18 septembre pour y prononcer une conférence. Réservation requise: 450-657-8045. Pour plus d’informations: www.petitvillage.org

Il sera également au Monastère des Augustines de Québec, le jeudi 7 octobre 2016 à 19h30.

Aucun commentaire

Communiqués

2 septembre 2016

Ying Chen fera partie du jury du Prix de la nouvelle Radio-Canada 2017

Par Éditions du Boréal

Ying Chen, auteur de Blessures, à paraître le 4 octobre aux Éditions du Boréal, fera partie du jury du Prix de la nouvelle Radio-Canada 2017. En compagnie des auteurs Biz et Audrée Wilhelmy, Ying Chen devra choisir la meilleure nouvelle inédite soumise à ce concours, qui s’adresse autant aux amateurs qu’aux professionnels.

Aucun commentaire

Communiqués

23 août 2016

Biographie de Gaston Miron: issue du procès d’Alain Horic contre Pierre Nepveu et les Éditions du Boréal

Par Éditions du Boréal

Montréal, le 23 août 2016. L’honorable Chantal Chatelain de la Cour supérieure du Québec a rendu son verdict concernant la poursuite pour diffamation déposée par Alain Horic en mai 2012 à l’encontre de Pierre Nepveu, auteur de Gaston Miron, la vie d’un homme, et des Éditions du Boréal, son éditeur.

Ce jugement très étayé rejette l’ensemble des doléances d’Alain Horic.

Il précise notamment que « Le Tribunal est d’avis que l’interprétation historique que propose Pierre Nepveu de la vie de Gaston Miron ne contient aucun propos diffamatoire à l’égard d’Alain Horic ».

Les Éditions du Boréal se réjouissent de ce jugement qui souligne la rigueur et le sérieux du travail de Pierre Nepveu.

— 30 —

Source : Les Éditions du Boréal

Renseignements : Gabrielle Cauchy, attachée de presse

(514) 336-3941, poste 229/ gcauchy@dimedia.qc.ca

Aucun commentaire

Les 100 ans d’Anne Hébert

Par Éditions du Boréal

Anne Hébert aurait eu 100 ans aujourd’hui. Le Boréal tient à souligner l’anniversaire de cette amie de la maison et est heureux d’annoncer la réédition de trois titres dans sa collection Boréal compact : Héloïse, Est-ce que je te dérange ? et Aurélien, Clara, Mademoiselle et le lieutenant anglais.

(suite…)

Aucun commentaire

Communiqués,Prix et mentions

12 juillet 2016

Marie-Claire Blais reçoit le prix Molson 2016 du Conseil des arts du Canada

Par Éditions du Boréal

Marie Claire Blais Le Conseil des arts du Canada a dévoilé le nom des récipiendaires du prix Molson, qui récompense annuellement deux personnes ayant contribué de manière exceptionnelle, l’une dans le domaine des arts et l’autre dans celui des sciences sociales et humaines, au patrimoine culturel et intellectuel du Canada. Marie-Claire Blais reçoit le prestigieux prix dans le domaine des arts.

Née en 1939 à Québec, Marie-Claire Blais publie à l’âge de vingt ans son premier roman, La Belle Bête. Elle a fait paraître à ce jour plus de vingt romans, cinq pièces de théâtre et plusieurs recueils de poésie. Enfances solitaires, innocences bafouées, révoltes, inusable tendresse sont autant de thèmes qui jalonnent l’œuvre d’un auteur qui n’imagine pas de réalisme sans transfiguration poétique. Ses ouvrages ont été traduits en plusieurs langues et publiés au Canada anglais, aux États-Unis, en Angleterre, en Espagne, en Allemagne, en Italie, au Danemark, en Hongrie, au Japon, en Norvège et en République tchèque. Marie-Claire Blais a reçu, pour l’ensemble de son œuvre, de nombreux prix, dont le prix Athanase-David (1982), le Grand Prix littéraire international Métropolis Bleu (2000) et le prix Gilles-Corbeil décerné par la Fondation Émile Nelligan (2005).

Les prix Molson du Conseil des arts du Canada sont dotés chacun d’une bourse de 50 000 $.

Pour plus de détails, cliquez ici

Aucun commentaire

Communiqués

1 avril 2016

L’ensemble des inédits de Jack Kerouac en français enfin publiés

Par Éditions du Boréal
Les lecteurs de Jack Kerouac connaissent déjà son habitude de parsemer ses romans de phrases écrites dans son français natal, celui des immigrants canadiens-français en Nouvelle-Angleterre. On savait également, depuis l’ouverture des archives de Kerouac, en 2006, que celles-ci renfermaient plusieurs textes en français. Mais jusqu’à récemment, personne n’avait eu accès à l’ensemble de ce corpus.
Fort de l’autorisation des héritiers de Kerouac, Jean-Christophe Cloutier, professeur de littérature anglaise à la University of Pennsylvania, a pu consulter tous les manuscrits rédigés directement en français. Il lui a fallu plusieurs années pour les retranscrire et les reconstruire, et ce sont ces textes qui sont publiés pour la première fois dans leur intégralité.
La découverte fut double. D’une part, les textes sont beaucoup plus nombreux et volumineux que ce qu’on pensait. Kerouac a consacré beaucoup de temps et d’efforts à l’écriture et à la révision de ces textes, qu’il n’a pourtant montrés à personne de son vivant. D’autre part, ils entretiennent des liens étroits avec l’oeuvre écrite et publiée en anglais, et ils apportent un éclairage nouveau sur le processus créateur de l’écrivain, dans lequel le français jouait un rôle clé. Kerouac lui-même a écrit à propos de Sur le chemin, bref roman complet qui est repris dans le livre à paraître, qu’il renfermait « la solution de toutes et chacune des intrigues de On the Road ».
Ces textes révéleront aux lecteurs de Kerouac des pans inédits de La Légende de Duluoz, la vaste trame narrative à l’intérieur de laquelle il a inscrit tous ses romans. Surtout, ils permettront de découvrir l’extraordinaire sensibilité de Kerouac quand il écrivait dans sa langue maternelle, celle qui lui permettait d’exprimer de la manière la plus juste sa situation de déraciné dans une Amérique qui l’opprimait de toute sa force assimilatrice, en même temps qu’elle lui donnait « la route », le jazz, tout ce qui lui a permis de lancer la plus grande révolution littéraire d’après-guerre.
La vie est d’hommage, publié aux Éditions du Boréal, paraîtra le 5 avril. Le livre sera en librairie partout au Canada de même qu’à la Librairie du Québec, à Paris.

vie_hommage_wLes lecteurs de Jack Kerouac connaissent déjà son habitude de parsemer ses romans de phrases écrites dans son français natal, celui des immigrants canadiens-français en Nouvelle-Angleterre. On savait également, depuis l’ouverture des archives de Kerouac, en 2006, que celles-ci renfermaient plusieurs textes en français. Mais jusqu’à récemment, personne n’avait eu accès à l’ensemble de ce corpus.

Fort de l’autorisation des héritiers de Kerouac, Jean-Christophe Cloutier, professeur de littérature anglaise à la University of Pennsylvania, a pu consulter tous les manuscrits rédigés directement en français. Il lui a fallu plusieurs années pour les retranscrire et les reconstruire, et ce sont ces textes qui sont publiés pour la première fois dans leur intégralité.

La découverte fut double. D’une part, les textes sont beaucoup plus nombreux et volumineux que ce qu’on pensait. Kerouac a consacré beaucoup de temps et d’efforts à l’écriture et à la révision de ces textes, qu’il n’a pourtant montrés à personne de son vivant. D’autre part, ils entretiennent des liens étroits avec l’oeuvre écrite et publiée en anglais, et ils apportent un éclairage nouveau sur le processus créateur de l’écrivain, dans lequel le français jouait un rôle clé. Kerouac lui-même a écrit à propos de Sur le chemin, bref roman complet qui est repris dans le livre à paraître, qu’il renfermait « la solution de toutes et chacune des intrigues de On the Road ».

Ces textes révéleront aux lecteurs de Kerouac des pans inédits de La Légende de Duluoz, la vaste trame narrative à l’intérieur de laquelle il a inscrit tous ses romans. Surtout, ils permettront de découvrir l’extraordinaire sensibilité de Kerouac quand il écrivait dans sa langue maternelle, celle qui lui permettait d’exprimer de la manière la plus juste sa situation de déraciné dans une Amérique qui l’opprimait de toute sa force assimilatrice, en même temps qu’elle lui donnait « la route », le jazz, tout ce qui lui a permis de lancer la plus grande révolution littéraire d’après-guerre.

La vie est d’hommage, publié aux Éditions du Boréal, paraîtra le 5 avril. Le livre sera en librairie partout au Canada de même qu’à la Librairie du Québec, à Paris.

À l’occasion de la parution du livre, Jean-Christophe Cloutier sera de passage à Montréal pour en assurer la promotion les 4-5-6 avril.

— 30 —

Source : Les Éditions du Boréal

Renseignements : Gabrielle Cauchy, attachée de presse

514 336-3941 poste 229/ gcauchy@dimedia.qc.ca

2 commentaires

Communiqués

1 avril 2016

Dans les coulisses du gouvernement Marois

Par Éditions du Boréal

intimite_pouvoir_wNouvelles, commentaires, analyses… La politique occupe beaucoup de place dans les médias. Pour une rare occasion, un livre nous permet de pénétrer dans l’univers de la politique et nous fait vivre toute la tension qui se cache derrière l’exercice du pouvoir au quotidien. Dans l’intimité du pouvoir, Journal politique 2012-2014, de Dominique Lebel, publié aux Éditions du Boréal, sera en librairie dès le 5 avril.

Directeur de cabinet adjoint de Pauline Marois de 2012 à 2014, Dominique Lebel a consigné des faits, des impressions, des dialogues dans de petits carnets noirs. Ces carnets lui permettent aujourd’hui de livrer un témoignage qui représente un récit personnel, intime, unique de la réalité du pouvoir. Ils donnent un nouvel éclairage, un point de vue inédit sur ce gouvernement Marois qui n’a laissé personne indifférent.

Pendant presque deux ans, du 4 septembre 2012 à la défaite électorale du 7 avril 2014, Dominique Lebel a vécu au même rythme que la première ministre du Québec, Pauline Marois. Pendant presque deux ans, il a assisté à toutes les réunions du Conseil des ministres, il a été un acteur et un témoin de toutes les rencontres stratégiques auxquelles a participé la première ministre, en plus de l’accompagner dans toutes les régions du Québec aussi bien qu’à Londres, à Davos, à Édimbourg et à Mexico. Il était à ses côtés quand a eu lieu l’attentat qui a marqué le soir des élections, il a partagé avec elle le drame de Lac-Mégantic et les derniers jours de son gouvernement au terme d’une campagne électorale éprouvante.

Voici une plongée fascinante dans les coulisses du pouvoir.

Au milieu des années 1990, Dominique Lebel a travaillé auprès de Jean Doré à Montréal, puis de Pauline Marois et de Gilles Baril dans le gouvernement de Lucien Bouchard. Après avoir occupé de hautes fonctions pendant près d’une décennie chez Groupe Cossette Communication, il est invité par la nouvelle première ministre Pauline Marois à faire un retour en politique et devient son directeur de cabinet adjoint en 2012. Il est aujourd’hui entrepreneur dans le secteur des technologies chez Behaviour Interactif, à Montréal. Diplômé en histoire, il est marié et père de trois filles.

— 30 —

Source : Les Éditions du Boréal

Renseignements : Gabrielle Cauchy, attachée de presse

514 336-3941 poste 229/ gcauchy@dimedia.qc.ca

Aucun commentaire

Le Nid de pierres parmi les trois finalistes du prix France-Québec

Par Éditions du Boréal

malavoy_nid_pÀ l’occasion de l’ouverture du Salon du livre de Paris, l’association France-Québec a dévoilé mercredi le nom des trois finalistes pour 2016. Parmi ceux-ci figure le roman de Tristan Malavoy, Le Nid de pierres, paru l’automne dernier.

Doté d’une bourse de 5 000 euros, ce prix offre aussi au gagnant la possibilité de faire une tournée de promotion en France. Le nom du lauréat sera annoncé en octobre prochain.

Aucun commentaire

Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec