Actualités, évènements et entrevues

Prix et mentions

2 octobre 2019

Cinq livres du Boréal parmi les finalistes aux Prix du Gouverneur général

Par Éditions du Boréal

Le Conseil des arts du Canada a dévoilé aujourd’hui les finalistes des Prix littéraires du Gouverneur général pour 2019 et le Boréal y est très bien représenté.

Edem Awumey figure sur la liste romans et nouvelles avec son roman Mina parmi les ombres, un hymne à la pérennité du désir, au pouvoir immortel de la beauté et au courage des femmes.

Quatre des cinq finalistes dans la catégorie traduction proviennent de la maison. Nicolas Calvé a traduit L’Animal langage, de Charles Taylor; Lori Saint-Martin et Paul Gagné ont traduit Le Yiddish à l’usage des pirates, de Gary Barwin; Madeleine Stratford a traduit Pilleurs de rêves, de Cherie Dimaline; Sophie Voillot a traduit Onze jours en septembre, de Kathleen Winter.

Félicitations à tous les finalistes !

Aucun commentaire

Communiqués

20 août 2019

Un livre d’Alice Munro en octobre

Par Éditions du Boréal

Nous sommes heureux d’annoncer l’ajout d’un titre de l’écrivaine canadienne Alice Munro, Prix Nobel de littérature 2013, à notre programme de l’automne. Il s’agit du recueil de nouvelles Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout dans une nouvelle et très belle traduction de la romancière française Agnès Desarthe. Le livre doit aussi paraître en France aux Éditions de l’Olivier. Ce sera le quatrième titre d’Alice Munro au Boréal après Fugitives (2008; « Boréal compact », 2013), Du côté de Castle Rock (2009; « Boréal compact », 2013) et Rien que la vie (2014).

Chacune des neuf nouvelles que renferme ce recueil met en scène des personnages, hommes ou femmes, qui s’interrogent sur la façon dont l’amour, quel que soit son degré d’ardeur, a transformé leur vie, pour le meilleur ou pour le pire.

Alors que la condition de « vieille fille » la guette, une gouvernante sans charme mais dotée d’une forte tête voit son destin basculer à la suite d’un mauvais tour que deux adolescentes lui ont joué. À l’enterrement d’une tante qu’elle avait depuis longtemps perdue de vue, une jeune universitaire qui rêve d’une carrière d’écrivaine apprend une vérité qui l’oblige à retisser tout le récit familial. Quand sa femme est atteinte de la maladie d’Alzheimer et qu’il doit la placer dans un établissement de soins, un homme, qui ne s’est jamais privé d’aucun plaisir, se voit contraint de réévaluer ce que signifient l’attachement et la fidélité. Le souvenir d’un après-midi d’amour passionné avec un inconnu amène une femme à reconnaître que ce moment fugace l’a soutenue et nourrie tout au long de son mariage.

On dit souvent qu’Alice Munro a remis le genre de la nouvelle à la mode. En fait, la nouvelle telle que la pratique Alice Munro est un genre particulier, qui lui appartient en propre. D’abord, ses histoires sont en fait des romans en miniature. Ensuite, elles défient la linéarité habituelle de la nouvelle, se permettant des aller-retour dans le temps, dessinant dans toute son ampleur l’arc de vie de chacun des personnages. Enfin, elles ne tendent jamais vers l’épure. Même si les événements qu’elles évoquent nous paraissent ordinaires, familiers, elles n’exaltent pas la vie simple. Au contraire, elles nous font voir tous les abîmes et tous les vertiges qui se cachent dans chaque existence. C’est pourquoi nous, lecteurs, en ressortons avec l’impression que notre propre existence est soudain plus riche, plus digne d’être vécue.

Alice Munro est née en 1931 dans le sud-ouest de l’Ontario, où elle a passé toute sa vie. Son œuvre, composée de quatorze recueils de nouvelles et d’un roman, lui a valu de nombreux prix, dont trois Prix du Gouverneur général, deux prix Giller et le prix Nobel de littérature en 2013.

Aucun commentaire

Communiqués

13 août 2019

Un nouveau livre de Dany Laferrière en novembre

Par Éditions du Boréal

Les Éditions du Boréal sont heureuses d’annoncer l’ajout à leur programme de la rentrée littéraire d’un titre de Dany Laferrière. Vers d’autres rives est un roman dessiné qui fait écho au remarquable Autoportrait de Paris avec chat (2018).

« J’ai toujours rêvé d’une biographie qui exclurait les dates et les lieux pour ne tenir compte que des émotions ou des sensations même fugaces. La première fois que j’ai vu une libellule. La fois que je suis entré dans la mer en ignorant qu’il fallait savoir nager. La fois que j’ai assisté à l’exécution d’un prisonnier politique près du cimetière de Port-au-Prince. Le dernier regard de ma mère en me voyant partir en exil. »

Loin de former une parenthèse dans l’œuvre de Dany Laferrière, ces romans dessinés sont des chemins de traverse qu’il emprunte pour continuer à parcourir le territoire de son « autobiographie américaine », ce grand projet qui embrasse tous les romans qu’il a publiés à ce jour. Il raconte ici le temps où il a vécu à Miami, au début des années 1990, après son premier séjour montréalais. Entre ses balades dans Little Havana et les heures passées devant sa machine à écrire à attendre qu’elle se mette toute seule à travailler, il laisse ses souvenirs le ramener à Petit-Goâve, où la cuisine de Da lui donne de précieuses leçons dont il tirera profit tout au long de sa carrière d’écrivain.

Si l’Autoportrait de Paris avec chat était un hommage aux artistes de tous les temps qui ont trouvé asile à Paris, Vers d’autres rives est un hommage vibrant et coloré, au sens propre, aux poètes et aux peintres d’Haïti.

Le livre sera en librairie à compter du 12 novembre.

Aucun commentaire

Communiqués

6 août 2019

Un nouveau livre de Serge Bouchard en octobre

Par Éditions du Boréal

Nous sommes heureux d’annoncer l’ajout à notre programme de l’automne d’un titre de l’anthropologue, écrivain et animateur de radio Serge Bouchard : L’Allume-cigarette de la Chrysler noire. Avec ce nouveau livre, qui fait suite à C’était au temps des mammouths laineux (2012) et aux Yeux tristes de mon camion (2016), Serge Bouchard poursuit un cycle d’essais parmi les plus beaux et les plus reconnus de la littérature québécoise contemporaine.

Composé de 64 textes brefs, lus une première fois au micro de l’émission C’est fou (Ici Radio-Canada Première), ce recueil porte sur autant de sujets et de questions liés à notre vie contemporaine et à la société dans laquelle nous vivons. Qu’avons-nous fait du passé, de l’héritage de nos parents, des premiers peuples qui ont habité notre pays ? Que faisons-nous de la nature qui nous entoure et nous nourrit ? Quel sens avons-nous aujourd’hui de notre humanité ? Sans oublier les grandes énigmes que sont l’infini du temps, la beauté, l’amour, la parole humaine, l’âge qui vient, la mort qui nous attend.

Serge Bouchard aborde ces questions au plus près de lui-même et de sa vie, comme des thèmes existentiels pour l’élucidation desquels il convoque ses souvenirs d’enfance et de jeunesse, ses voyages, ses découvertes, ses lectures ou ses enquêtes d’anthropologue du concret, et toutes les leçons de tendresse, de lucidité et d’ironie que ces expériences lui ont apportées. Ainsi, ces pages forment-elles une sorte d’autobiographie en pièces détachées, où apparaît peu à peu le portrait d’un homme qui a beaucoup vécu, beaucoup réfléchi, reçu sa part de joie comme sa part de chagrin, et qui n’a jamais cessé de chercher partout les traces de cette simplicité, de cette modestie et de cette lenteur qui à ses yeux font toute la valeur de l’humain.

Les lecteurs et lectrices retrouveront avec plaisir sa prose à la fois limpide et poétique, cette voix unique, absolument singulière, qui nous parle de près, de tout près, comme à des proches.

Le livre sera en librairie à compter du 22 octobre 2019.

Aucun commentaire

Communiqués

20 juin 2019

Découvrez notre saison littéraire de l’automne 2019

Par Éditions du Boréal

Entre deux lectures d’été, prenez le temps de découvrir les titres de notre prochaine saison littéraire. Consultez notre préprogramme ou laissez-vous aller à la lecture de notre livre d’extraits.

Une saison littéraire où le Boréal, fidèle à sa manière, présente un mélange de voix confirmées et de voix émergentes. Littérature, histoire, essai littéraire, essai politique, biographie et roman jeunesse : tous les registres qui font la richesse et la diversité de la maison s’y retrouvent.

Bon été et rendez-vous à la rentrée littéraire !


Aucun commentaire

Foreign rights

11 juin 2019

Edem Awumey traduit en allemand

Par Éditions du Boréal

Nous somme heureux d’annoncer que le roman « Explication de la nuit », d’Edem Awumey, paraîtra en Allemagne et dans le monde germanophone en septembre 2020, juste à temps pour la Foire du livre de Francfort où le Canada et le Québec seront à l’honneur. C’est la maison Weidle Verlag, basée à Bonn, qui mènera à bien ce projet. Déjà traduit en espagnol (Baile del Sol) et en anglais (Mawenzi House), l’histoire tragique d’Ito Baraka, servie par l’écriture magnifique d’Edem Awumey, saura certainement séduire et émouvoir le public allemand et germanophone.

Aucun commentaire

Boréal Compact

2 mai 2019

L’APPEL DU COMPACT. Campagne estivale

Par Éditions du Boréal

L’APPEL DU COMPACT, c’est cinq grands thèmes avec autant de suggestions de lecture. Des livres en format compact de tous les genres et pour tous les goûts. Des territoires de l’intime aux prix des librairies en passant par les voix de la diversité, l’appel du voyage et l’Histoire. Passez chez votre libraire !

Aucun commentaire

De nouvelles aventures pour « Un lien familial »

Par Éditions du Boréal

Montréal, le 11 avril 2019. Les Éditions du Boréal sont heureuses d’annoncer que le roman Un lien familial, de Nadine Bismuth, prend son envol à l’international.

La maison d’édition btb Verlag, du groupe Random House, a acquis les droits en langue allemande du roman. La directrice de l’édition, Martina Klüver, s’est dite enchantée d’accueillir dans son catalogue une « voix féminine forte et moderne qui s’intégrera parfaitement bien à notre programme pour la Foire du livre de Francfort 2020 ». Le Canada étant le pays à l’honneur de ce grand rendez-vous en 2020, il y a tout lieu de croire que Nadine Bismuth fera partie de la délégation d’auteurs invités.

La prestigieuse maison torontoise House of Anansi, sous l’impulsion de l’éditeur Noah Richler, a pour sa part acquis les droits mondiaux en langue anglaise.

Par ailleurs, une entente a été conclue en vue d’une adaptation télévisuelle avec la société de production ALSO, dirigée par Sophie Lorain et Alexis Durand-Brault. La Société Radio-Canada est associée au développement du projet.

Ces ententes avec des éditeurs reconnus dans le monde entier et avec une maison de production dynamique laissent penser que les succès du livre de Nadine Bismuth se poursuivront tant au Québec qu’à l’international.

Roman de l’amour moderne, Un lien familial est en même temps un superbe roman de mœurs, le tableau drôle et impitoyable d’une époque où la décoration d’une cuisine peut acquérir une importance presque égale à celle qu’avaient autrefois le salut des âmes et le sort des disparus.

Aucun commentaire

Foreign rights

5 avril 2019

L’Habitude des bêtes en Géorgie

Par Éditions du Boréal

Paru en France chez Delcourt littérature en août 2018, à paraître en Roumanie chez Editura Univers, les droits du beau roman de Lise Tremblay, « L’Habitude des bêtes », ont été acquis par la maison Agora en Géorgie.

Aucun commentaire

Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec